Now Reading
Programmation dévoilée pour le 9e Festival International du film documentaire et court métrage de Médenine

Programmation dévoilée pour le 9e Festival International du film documentaire et court métrage de Médenine

Programmation dévoilée 9e Festival International film documentaire court métrage Médenine

La 9ème édition du Festival International du film documentaire et court métrage (FIFDOC) de Médenine mettra en lumière la cause palestinienne au cœur de son programme. L’Indonésie aura l’honneur d’être le pays invité de cette édition qui se déroulera sur cinq jours, du mercredi 29 novembre au dimanche 3 décembre, avec une ambiance marquée par une approche plus sérieuse et dénuée de l’aspect festif habituel.

L’artiste tunisien Foued Litaiem, comédien et metteur en scène, a été nommé président d’honneur de cette édition spéciale du FIFDOC. Cet événement est organisé par l’Association Visions pour la Culture et le Développement à Médenine, avec le soutien du ministère des Affaires Culturelles et de plusieurs autres partenaires.

En préparation du lancement officiel prévu ce vendredi 1er décembre, la journée de mercredi marquera le début d’un concours intitulé « Mon Film en 72 Heures ».

Le line-up comprend une sélection de 24 films, comprenant 11 documentaires et 13 courts métrages de fiction, centrés sur le thème de la résistance palestinienne. Ces films, réalisés par des cinéastes arabes nominés, représentent 13 pays, dont l’Algérie, le Maroc, la Libye, la Syrie, l’Égypte, l’Irak, la Palestine, le Liban, les Émirats arabes unis, la France, les Pays-Bas, et la Tunisie avec 5 films.

Les films documentaires seront en lice pour le prix du meilleur film (or), le prix du meilleur scénario (argent) et le prix du jury décerné au meilleur documentaire (bronze). Dans la catégorie des courts métrages de fiction, le festival attribuera le premier prix de la meilleure réalisation (or), le deuxième prix du meilleur court métrage de fiction (argent) et le prix du jury pour le meilleur court métrage (bronze).

Cette édition se focalisera exclusivement sur les projections et les conférences en hommage à la résistance palestinienne, sans la présence d’aspects festifs et d’ateliers. Les cérémonies d’ouverture et de clôture auront lieu au Complexe Culturel de Médenine.

La cérémonie d’ouverture officielle, prévue ce vendredi à 18h, sera animée par les performances engagées du groupe tunisien « Ouled al manajem ». Une connexion à distance permettra un échange avec Ezzedine Shallah, directeur du Festival international du film d’Al Qods.

La soirée comprendra également une série d’hommages rendus à des personnalités éminentes du cinéma et du théâtre arabes, telles que Ola Hamad (Syrie), Ramadan Mezdaoui et Ali Ahmed Salem (Libye), ainsi que Mariem ben Chaabane, Wahida Dridi, Dalila Meftahi et Khaled Bouzid (Tunisie).

La soirée comprendra la projection de deux films documentaires en compétition officielle : « Mostamerroun » d’Ibrahim Khaled Moslim (32′, Palestine) et « El Gotra » de Younes ben Hajria (26′, Tunisie). La journée du samedi est réservée à la projection de tous les films en compétition.

La soirée de clôture sera marquée par la proclamation du palmarès officiel, suivie de la projection des films lauréats des premiers prix dans les deux compétitions, documentaire et de fiction, ainsi que du film du concours « Mon Film en 72 Heures ». Un spectacle de théâtre intitulé « Gaza, Ramz al Izza » (littéralement : Gaza, un symbole de fierté) est également prévu.

See Also
Exploration exil espagnol Tunisie table ronde une histoire longtemps négligée

Dans la matinée de vendredi, l’Institut des Régions Arides (IRA) de Médenine, où le festival a été lancé lors de ses première et deuxième sessions, accueillera une conférence scientifique sur « le rôle du cinéma dans la préservation du patrimoine ».

Le dimanche 3 décembre, une master class se tiendra à l’Espace des Associations, explorant le thème de « l’exploitation des supports multimédias, photo et vidéo, en faveur de la cause palestinienne ».

 

 

Scroll To Top