Now Reading
Embauche de 40 jeunes tunisiens par des entreprises italiennes du secteur de la construction

Embauche de 40 jeunes tunisiens par des entreprises italiennes du secteur de la construction

Embauche jeunes Tunisiens entreprises Italiennes secteur construction

L’Agence Nationale pour l’Emploi et le Travail Indépendant (ANETI) et l’Agence tunisienne de la formation professionnelle (ATFP) ont conclu mardi à Tunis une convention-cadre avec l’Association italienne du bâtiment et des travaux publics. Cette convention vise à recruter, initialement, 40 jeunes Tunisiens ayant suivi une formation dans le secteur de la construction et des travaux publics. Ils seront employés au sein d’entreprises italiennes.

La cérémonie de signature a réuni plusieurs personnalités, dont Abdelkader Jamali, le directeur de cabinet du ministère de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Fabrizio Saggio, l’ambassadeur d’Italie en Tunisie, ainsi que des représentants de l’ANETI, Farihane Qorbi Bousoufara et de l’ATFP, Marouène Ben Slimane.

Le directeur de cabinet du ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle a souligné que cette convention s’inscrit dans le cadre du mémorandum d’entente signé entre les ministres tunisien et italien des Affaires étrangères, Nabil Ammar et Antonio Tajani, le 20 octobre à Tunis.

See Also
Tunisie plateforme numérique BAD

Conformément au mémorandum d’entente relatif à la coopération entre les deux pays dans la gestion des flux migratoires réguliers, un quota annuel de 4 000 postes d’emploi non saisonniers sur une période de trois ans est prévu. Les 40 bénéficiaires de ce projet recevront une formation en langue et civilisation italiennes, ainsi que des cours sur la sécurité sur les chantiers dans un établissement de formation à Tunis. De plus, ils percevront une bourse mensuelle d’une valeur de 150 dinars avant de décrocher un emploi en Italie avec un contrat à durée indéterminée, comme l’a indiqué le chef de cabinet du ministère de l’Emploi et de la Formation professionnelle.

De son côté, l’ambassadeur d’Italie en Tunisie a souligné que cette convention élargira les perspectives d’intégration des travailleurs tunisiens sur le marché du travail italien, en fonction des besoins de ce dernier. Cela s’inscrit dans le cadre de la coopération entre la Tunisie et l’Italie dans les domaines de l’emploi et de la formation.

Scroll To Top