Now Reading
La Cité de la Culture inaugure la première rencontre de la Ligue des Écrivaines d’Afrique

La Cité de la Culture inaugure la première rencontre de la Ligue des Écrivaines d’Afrique

Cité Culture inaugure première rencontre Ligue Écrivaines Afrique

Mardi, la Cité de la Culture à Tunis a été le lieu de la première réunion de la Ligue des Écrivaines d’Afrique, fondée le 9 mars 2023 au Maroc. Cette rencontre a réuni des écrivaines représentant les Ligues nationales de quatre pays d’Afrique du Nord, à savoir le Maroc, la Libye, la Mauritanie et la Tunisie.

Badiaa Radi, écrivaine et journaliste marocaine, préside la Ligue des Écrivaines d’Afrique, ayant précédemment présidé le comité préparatoire du Congrès constitutif de la ligue ainsi que la Ligue des Écrivaines du Maroc. Lors de la première réunion qui s’est déroulée à la Cité de la Culture à Tunis, elle a souligné l’objectif de faire connaître la ligue et ses principaux objectifs aux écrivaines d’Afrique du Nord. La création de cette ligue résulte de concertations approfondies entre les différentes Ligues nationales.

Le réseautage et le renforcement des relations de partenariat entre les écrivaines africaines sont au cœur de cette nouvelle structure professionnelle, a-t-elle déclaré.

Dans son discours d’ouverture de la réunion, Radi a souligné la vocation de l’écrivaine africaine en tant que porte-flambeau d’une culture sans frontières, jouant un rôle vital dans la préservation de l’unité du continent et la promotion de la diversité culturelle. L’objectif est de contribuer à une Afrique plurielle où règnent la paix, la tolérance et le vivre-ensemble.

L’écrivaine Fatma Ben Mahmoud, présidente de la ligue des écrivaines tunisiennes, a souligné que la Ligue des écrivaines africaines devrait contribuer à accroître la visibilité des écrivaines tunisiennes auprès de leurs homologues dans toute l’Afrique.

Cette poétesse et enseignante de philosophie a également mis en avant le rôle de la Ligue dans l’établissement de relations fructueuses entre les autrices du continent. Selon elle, certaines autrices d’autres pays, ayant remporté des prix internationaux prestigieux et traduites dans plusieurs langues, demeurent encore peu connues en Tunisie.

See Also
Numérisation Complète Processus Inscription Examens Concours Nationaux Ministère Éducation

Le congrès fondateur de la Ligue des écrivaines africaines s’est tenu en mars 2023 à Rabat, à la Bibliothèque Nationale du Royaume du Maroc (BNRM). Organisé sous le slogan « Pour renforcer les voies du partenariat culturel africain », le congrès a réuni des représentantes de plusieurs pays, dont le Sénégal, le Maroc, le Gabon, le Burkina Faso, le Bénin, Madagascar, la Mauritanie, la Libye, l’Égypte et la Tunisie.

La Ligue des écrivaines africaines se positionne comme un espace de coopération Sud-Sud visant à donner une voix plus large aux autrices du continent en faisant connaître leurs œuvres à l’échelle régionale et internationale.

 

Scroll To Top