Now Reading
La startup tunisienne SeekMake finalise une levée de fonds de 500 000 euros auprès de Lafayette Group

La startup tunisienne SeekMake finalise une levée de fonds de 500 000 euros auprès de Lafayette Group

SeekMake, la startup tunisienne fondée par Adel Ayari, a récemment sécurisé un investissement conséquent de 500 000 euros (539 000USD).  L’investisseur à l’origine de ce financement est le groupe Lafayette, une importante société européenne de capital-investissement détenant des parts dans de grandes entreprises manufacturières à travers le continent. Cet investissement est notamment important non seulement par sa valeur monétaire, mais également par le fait qu’il s’agit de la première initiative du Groupe Lafayette visant à soutenir une startup ou une entreprise tunisienne ou encore étrangère.

L’objectif premier de cet investissement de 500 000 euros est d’alimenter les projets d’expansion de SeekMake à l’échelle internationale. SeekMake compte déjà une clientèle diversifiée en Tunisie, aux États-Unis et en Australie. Avec cet apport de capitaux, l’entreprise vise de nouveaux marchés, notamment la France et l’Allemagne. Ces pays présentent de précieuses opportunités de collaboration avec des clients et partenaires majeurs.

La décision du groupe Lafayette d’investir 500 000 euros dans SeekMake repose sur plusieurs raisons impérieuses. Premièrement, SeekMake a démontré une expérience louable dans le Digital Manufacturing , s’établissant comme un leader avec une base de données quant aux utilisateurs et aux producteurs qui dépassent les 10 000 dans le monde. Le succès de la startup fut surtout assuré grâce à la vente de plus de 30 000 prototypes produits , aux partenariats bouclés avec 72 partenaires de fabrication et finalement à un réseau de couvrant plus de 40 pays.

 

Zoom sur SeekMake

SeekMake est la première place de marché mondiale de fabrication à la demande proposons la fabrication de pièces personnalisées et en série via l’usinage CNC, la fabrication de tôle, l’impression 3D et le moulage par injection.

Son mode opératoire est attrayant s’appuyant sur des ateliers du monde entier ayant une longue tradition de fabrication à façon, des ouvriers qualifiés et des machines de pointe. En puisant dans les capacités inutilisées de milliers de fabricants, SeekMake est en mesure de fournir des pièces de qualité à moindre coût, privilégiant la durabilité, la résistance et la rentabilité.

Fondée en 2018 par Adel Ayari, un jeune développeur de logiciels passionné par l’innovation et la technologie, SeekMake s’est ainsi taillé une place notable dana la Digital Industry. Servant de plateforme de fabrication numérique, SeekMake facilite la réalisation rapide et sécurisée d’idées, de projets et de prototypes. La startup agit comme médiateur entre les fabricants industriels et les utilisateurs finaux, simplifiant le processus de fabrication, réduisant les dépenses et accélérant la production de pièces en quelques jours.

See Also
Numérisation Complète Processus Inscription Examens Concours Nationaux Ministère Éducation

Les affiliations stratégiques de SeekMake, comme le fait d’être labellisée startup tunisienne au titre du Startup Act en 2019 et de rejoindre The Dot en 2021, ont encore contribué à son succès. Notamment, la reconnaissance de SeekMake par Startup Insights comme l’une des 5 meilleures startups mondiales en matière de « fabrication distribuée » souligne son impact et son potentiel dans l’industrie.

 

 

Scroll To Top