Now Reading
Ce jeune instituteur tunisien utilise la technologie des « hologrammes » pour enseigner ses élèves

Ce jeune instituteur tunisien utilise la technologie des « hologrammes » pour enseigner ses élèves

Le jeune instituteur tunisien Ali Hamami a annoncé sur son compte officiel Facebook une vidéo introduisant la technologie des hologrammes éducative grâce à laquelle il enseigne la langue arabe à ses élèves dans l’une des écoles primaires à Monastir.

Ali Hamani fait ainsi la promotion d’un nouveau type d’enseignement susceptible d’améliorer le système éducatif tunisien grâce à son utilisation de cette technologie. En effet, utilisés depuis quelques années dans le domaine du spectacle et du divertissement, les hologrammes envahissent le milieu de l’éducation. Cette technique de la réalité augmentée consiste en un procédé qui permet d’ajouter des éléments multimédia (images, sons, animations, effets visuels, etc.) à un contenu réel.

Il est à savoir qu’un hologramme est le résultat d’un procédé photographique qui permet de projeter une image en trois dimensions sur pratiquement n’importe quelle surface.

Lors de son intervention aujourd’hui sur les ondes radio de l’IFM, Ali Hamami a déclaré : « Nous aimons la technologie des hologrammes et la diffusons aux gens, et nous aimons les éducateurs. Tout le monde est formé par elle. L’esprit du jeune apprend, qu’il soit joue ou débute comme travailleur de l’air… J’ai utilisé la technologie « hologramme » pour lire les élèves… et l’hologramme est applicable dans toutes les écoles. Cela ne me coûte rien. Cela ne me coûte pas plus que 20 dinars.

 

See Also
Fast fashion enjeux sociaux environnementaux

 

Scroll To Top